Accueil > L'Association > Rénovation de la résidence de Paris : le 6e étage de la nouvelle maison est terminé

Rénovation de la résidence de Paris : le 6e étage de la nouvelle maison est terminé

235_maison des arts et métiers-08-21032018-Barboux-Gregory-bleu
12.07.2018

Au début du mois de juillet 2018, les ascenseurs de la nouvelle maison de la résidence A&M de Paris ont été mis en service, permettant un accès rapide au 6e étage, où les travaux sont presque achevés, ainsi qu’au 5e où ils se terminent. 

 

Le chantier de rénovation se poursuit selon le planning et les visites des installations avant réception vont débuter pour un transfert du bâtiment mi- septembre.

La nouvelle maison proposera aux étudiants 218 studios de 17 m² environ (dont certains adaptés aux personnes à mobilité réduite), avec WC, salle d’eau et kitchenette. Ils s’ajoutent aux 288 studios de l’ancienne maison rénovée, opérationnelle depuis la rentrée 2017. Un appartement, pour le directeur, complète l’ensemble. Les deux maisons offrent également des espaces de détente et de travail fonctionnels, comme le foyer des élèves (130 m² dans l’ancienne maison, ouvert sur une terrasse), une salle de conférences (130 m²), des salles communes réparties dans les étages, ainsi que deux vastes halls d’accueil, deux laveries… Sans oublier un gymnase, sous la nouvelle maison. Il est géré par la Cité universitaire.

« La résidence, maintenant rénovée, est vraiment géniale ! » commentait l’un des premiers occupants, qui n’était autre que le président de l’UE…

 

Un chantier à 33 millions… pour des loyers raisonnables

Pour mémoire, l’ancienne maison, construite à l’extérieur du périphérique, en limite de Paris, comportait 335 chambres. Financée à 50/50 par l’État et par un don de la Soce, elle avait été inaugurée en 1950. Un second bâtiment a été ouvert en 1961, construit de l’autre côté du périph, portant à 710 le nombre de lits disponibles. Une série de travaux, menés de 1998 à 2003, avaient permis d’améliorer le confort des résidents sans trop perturber leur séjour. En comparaison, c’est une transformation en profondeur qui est en train de s’achever, avec mise aux normes de confort, d’isolation et de sécurité les plus avancées. Le tout sans toucher aux façades (sauf les fenêtres), les architectes des bâtiments de France ayant demandé qu’elles ne soient pas modifiées compte tenu de la proximité d’ouvrages classés.

Au total, ce chantier aura coûté 33 millions d’euros, financés par des prêts de la Caisse des dépôts (20 millions d’euros) et de deux banques (6,75 millions d’euros). Le solde provient des fonds propres de la Fondation Arts et Métiers et… des dons des Gadzarts ! Notons aussi que c’est une équipe d’archis bénévoles qui participe à la supervision des travaux et fait en sorte qu’ils soient menés à bien par l’entreprise PETIT, filiale de Vinci Construction.

Cette mobilisation nous permet de maintenir un niveau de loyer raisonnable, surtout à ce niveau de qualité, de 550 €/mois. Selon une étude de la société LocService.fr sur les prix des logements étudiants en Île-de-France, révélée mi-juin par le quotidien Le Parisien, le prix moyen d’un studio à Paris est compris entre 766 € et 1 072 €, le moins cher en région parisienne (578 €) se trouvant à Évry… qui est tout de même à 50 minutes en RER du boulevard de l’Hôpital !

Tu peux encore contribuer financièrement à l’achèvement de la rénovation de la résidence de Paris en utilisant le bulletin accessible ci-dessous. Ton aide sera appréciée.