Accueil > L'Association > Joël Saingré est nommé Directeur général d’Arts & Métiers Accélération

Joël Saingré est nommé Directeur général d’Arts & Métiers Accélération

235_FabriceLabit_180709_StationF0005_BD2C
25.07.2018

Fondateur en 2004 de l’incubateur d’Advancia et en 2010 du réseau IES, Joël Saingré prend la direction générale d’Arts & Métiers Accélération, l’accélérateur de start-ups créé par la Société des ingénieurs Arts & Métiers (Arts & Métiers Alumni).

Joël Saingré, 54 ans, diplômé en management (ESCP Europe) et en économie de l’innovation (Paris IX-Dauphine), devient directeur général d’Arts et Métiers Accélération. Passionné d’innovation et d’entrepreneuriat, Joël Saingré accompagne et forme des créateurs et repreneurs d’entreprises depuis plus de 25 ans. Il a structuré et coordonné les services d’accueil et de conseil en création et transmission d’entreprise de la Chambre de commerce et d’industrie de Paris Ile-de-France. Il a également co-dirigé le mastère Innover & Entreprendre d’ESCP Europe, conçu pour faire expérimenter la posture d’entrepreneur et d’innovateur aux ingénieurs et managers.

 

Fondateur en 2004 de l’incubateur d’Advancia, business school de la CCI de Paris Ile-de-France (Incubaschool en 2013) qui a accompagné plus de 600 start-ups à ce jour, Joël Saingré est également président des Incubateurs de l’Enseignement Supérieur. L'IES fédère 35 incubateurs de l’enseignement supérieur et a vu émerger plus de 2 000 start-ups depuis sa création en 2010. Joel Saingré agit enfin en faveur de l’insertion économique en tant que président de l’association BGE Adil, qui aide les personnes en difficulté à devenir chef d'entreprise.

 

« Observateur et acteur de terrain, j’ai acquis deux convictions : l’enthousiasme est contagieux, car entreprendre c’est construire sa liberté, explique Joël Saingré. Arts et Métiers Accélération est un outil d’une exceptionnelle efficacité pour réussir à concrétiser l’innovation et un acteur clé dans le domaine industriel. Dans ce cadre, mon ambition est d’apporter aux startuppers un accompagnement professionnel de haut niveau et une visibilité qui leur permette de franchir le cap des premières années. »

 

Projet lancé il y a un an, installé à Station F dès son ouverture, Arts et Métiers Accélération est aujourd’hui une filiale de la Société des ingénieurs Arts et Métiers, positionnée au cœur du réseau opérationnel des Arts et Métiers en matière de création d’entreprise et de développement d’activités. Ce réseau s’étend de la Grande Ecole (recherche et innovation, incubateur…) aux Alumni (création et reprise d’entreprise, business angels, groupes professionnels et réseau d’experts).

 

« Cet ensemble permet aux Arts et Métiers d’être les seuls en France à disposer d’une chaîne véritablement complète de soutien aux start-ups, commente Jean-Marie Vigroux, président de la Société des ingénieurs Arts et Métiers. Il est pensé spécialement pour faciliter leur développement et leur mise en relation avec des industriels et des fonds d’investissements intéressés par l’innovation dans le monde industriel. »

 

« L’accélérateur intervient en aval des incubateurs de l’école qui vont, eux, jusqu’à la création d’entreprise et au prototypage avec le soutien de nos laboratoires et de nos plateformes technologiques, ajoute Laurent Champaney, directeur général d’Arts et Métiers ParisTech. L’expérience de Joël Saingré en matière d’incubation permettra à l’accélérateur de se positionner clairement en complément et non en concurrence dans le dispositif d’ensemble ».