Accueil > Arts et Métiers ParisTech > Présentation > L'une des plus anciennes écoles d'Europe

L'une des plus anciennes écoles d'Europe

235_liancourt3

En 1780 sur son domaine de Liancourt, le duc de la Rochefoucauld-Liancourt, colonel des Armées du Roi, créait dans sa ferme de la Montagne les premiers ateliers-écoles destinés à l'instruction et à la formation technique des enfants de ses officiers, sous-officiers et soldats. L'École était née...

 

Si l’École voit le jour sur le domaine de Liancourt en 1780, elle n’y reste qu’une vingtaine d’années : le 14 juillet 1800, elle est transférée à Compiègne et devient nationale.

1803 : À la demande du Premier Consul Bonaparte, une commission de savants illustres (Monge, Berthollet, Laplace) transforme l’École en « École d'Arts et Métiers » (décret du 6 ventose an XI). Le duc de la Rochefoucauld-Liancourt en est nommé Inspecteur Général.

1806 : l'École est transférée à Châlons-sur-Marne (aujourd’hui Châlons-en-Champagne), sous le nom d’« École Impériale ». Sont successivement créées les Écoles d'Angers (1815), Aix-en-Provence (1843), Cluny (1891), Lille (1900), Paris (1912). La scolarité est alors de 3 ans.

1947 : Une 4e année d'études est instaurée, qui rassemble les élèves de toutes les Écoles régionales dans les locaux de l'École de Paris. Les 5 Écoles deviennent des Campus de l'Ensam.

1964 : Le Campus régional de Bordeaux-Talence est inauguré. Parallèlement, l'Ensam accueille une jeune fille pour la première fois.

1976 : La durée des études est ramenée à 3 ans, le niveau du concours étant simultanément relevé.

1990 : Le décret du 2 mai organise l'Ensam en un Établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel (EPCSCP) de type Grand Etablissement, placé sous la tutelle du ministère chargé de l'Enseignement supérieur et de la recherche.

1995. L'Ensam crée à Chambéry un institut de formation post-diplôme, l'Institut Conception Mécanique et Environnement.

1997 : Le Campus de Metz, centre franco-allemand de l'Ensam, ouvre ses portes. De plus, l'Ensam crée à Chalon-sur-Saône un second institut post-diplôme, l'Institut de l'Image.

2000 : Un 3e institut Ensam, consacré aux énergies renouvelables, ouvre ses portes à Bastia.

2007. Arts et Métiers rejoint le PRES ParisTech et adopte son nom de marque « Arts et Métiers ParisTech ».


2010 L’Ecole adhère au PRES HeSam (devenu aujourd’hui HeSam Univesité)

Pour connaître les gadzarts dont le nom est resté dans l’histoire


Pour découvrir  d’autres richesses du patrimoine gadzarts, rendez-vous sur le site de la Fondation Arts et Métiers.

Photo : Fondation Arts et Métiers