Accueil > La Fondation > Mécénat d'entreprises > Soutien à la recherche

Soutien à la recherche

Imprimer Envoyer un email Ajouter aux favoris Créer un PDF
20.11.2015

Notre École a besoin de nous tous pour concourir avec les meilleurs établissements mondiaux.

Défiscaliser en soutenant l'Ecole

Les ressources budgétaires de l’État ne permettront plus de financer tous les projets nécessaires au développement de notre École. Dans la compétition internationale actuelle, le recours au mécénat privé est devenu essentiel pour les établissements d’enseignement supérieur. Aux Etats-Unis, les universités publiques ou privées telles que Caltech, le MIT, ou Stanford, recueillent des dons par centaines de millions de dollars chaque année, depuis plus d’un siècle.

En France, Polytechnique organise actuellement une collecte de 25 Millions d’Euros sur 5 ans dans le cadre de la loi sur le Mécénat. L’ESSEC (avec sensiblement autant d’étudiants qu’Arts et Métiers ParisTech) engrange chaque année 17 Millions d’Euros de Taxe d’Apprentissage et 8 Millions d’Euros de dons dans le cadre du Mécénat individuel ou d’entreprise.

Eric BENHAMOU (Ai 172) qui siège au "board" de Stanford témoigne : "Aux Etats-Unis, plus personne ne se pose même la question de savoir ce que cela rapporte de faire des dons à un établissement d’enseignement supérieur. C’est de loin l’investissement le plus rentable que peut faire une entreprise".

Notre communauté s’est engagée aux côtés de notre Ecole

Notre communauté, tu le sais, a toujours soutenu financièrement notre École :

Traditionnellement pour construire et rénover les résidences d'élèves (à Paris en 1949 et en 1960, à Châlons en 1985, à Aix, à Cluny, à Angers, à Bordeaux et à Metz dans les années 1990, à Lille en 2003).
Les campagnes menées successivement de 1996 à 2003 nous ont permis de recueillir 1,8 Millions d’Euros de dons auprès des sociétaires, dont 1,4 Millions d’Euros ont été consommés à ce jour, principalement à Paris et à Lille.

Depuis bientôt dix ans, notre Fondation participe sur les revenus de son patrimoine propre au financement de l'accueil de professeurs étrangers; elle soutient des manifestations organisées par des laboratoires par une enveloppe annuelle d'environ 200 k€.

La Société et la Fondation remettent des prix aux élèves, pour un montant annuel de plus de 100 k€.

En 2005, en collaboration étroite avec la DG de l'Ecole, nous avons lancé un premier appel de fonds dans le cadre du "mécénat pour l'Ecole", afin de constituer un fonds d'amorçage. Un second appel a été lancé en 2007. 500 k€ ont ainsi pu être recueillis, auxquels la Fondation a décidé récemment d'abonder à hauteur de 1,0 Millions d’Euros prélevés sur le prix de cession du domaine de La Gaille (voir Arts et Métiers Magazine de décembre 2007).

Compte tenu des produits financiers et des premières dépenses déjà effectuées par l'Ecole, principalement pour son action à l'international, notre fonds se monte aujourd'hui à 1,4 Millions d’Euros.

Dès aujourd’hui, Arts et Métiers ParisTech développe des projets ambitieux

C'est la première pierre d'un projet ambitieux de l’École conduit par le nouveau directeur général de l'Ecole, Jean-Paul HAUTIER, sous la présidence de Jean-François DEHECQ (Li 158). Il vise à recueillir 18 Millions d’Euros en 5 ans auprès des personnes physiques – dont les sociétaires - et des entreprises.

Ce montant est à rapprocher des 12 Millions d’Euros de dotation annuelle du Ministère au titre de la partie fonctionnement du budget de l'Ecole, hors masse salariale, ou encore des 4 Millions d’Euros de Taxe d’Apprentissage collectés, soumis aux contraintes du budget de l'Etat que tu sais. Notre action sera relayée aux Etats-Unis par l'American Friends of Arts et Métiers (AFAM) en cours de constitution à l'initiative de notre camarade Eric Benhamou (Ai 172). L'AFAM se propose de réaliser 10 % de notre objectif global, c'est à dire de collecter 1,8 Millions d’Euros auprès de nos camarades "américains".

Pour 2008, parmi de nombreux projets de niveau international, les choix prioritaires de l'Ecole sont :

- La technologie des procédés et des matériaux, axe fort de l’Ecole, qui requiert sans cesse de nouveaux équipements pour rester leader dans les domaines essentiels
- Le développement de son action à l'international : l’accueil de professeurs étrangers pour enrichir l'enseignement, la multiplication des échanges d'élèves avec des universités partenaires, l’accueil d'étudiants étrangers, futurs ambassadeurs des Arts et Métiers dans leurs pays,
- Le programme "Entreprendre aux Arts et Métiers" qui se propose de guider et d’accompagner tout au long de leur scolarité ceux de nos élèves qui souhaitent dès l’Ecole créer ou reprendre une entreprise.

66 % d'économies sur l’Impôt sur le Revenu (ou 75 % sur l’ISF 2008)

Des dispositions fiscales récentes donnent droit cette année à une réduction d'ISF, pour les contribuables qui y sont assujettis, en sus des réductions d'impôt sur le revenu habituelles. (Les deux n’étant pas cumulables.)

Impôt sur le revenu : 66 % du don déductibles de l'IR

Les dons à la "Fondation Arts et Métiers en général, et donc en particulier les dons au "Fonds Mécénat" pour financer l’Ecole, sont déductibles de l’Impôt sur le revenu pour 66 % de leur montant. Ceci signifie que sur 100 € donnés en 2008, tu déduis 66 € du montant de l’IR payable en 2009 sur les revenus 2008. Le plafond des dons est de 20 % des revenus.

Impôt de solidarité sur la fortune : 75 % du don déductibles de l'ISF

Les dons à la Fondation Arts et Métiers en général, en particulier les dons au "Fonds Mécénat" pour financer l’Ecole, sont déductibles de l’Impôt de Solidarité sur la Fortune à 75 %. Ainsi, sur 100 € donnés jusqu’au 15 juin 2008 :

- Tu déduis 100 € de la base de ton patrimoine au 31/12/2007,
- Tu déduis 75 € du montant de l’ISF payable en juin 2008. Le plafond est de 50 000 € de déduction (soit 66 666 € de don).

Le mécénat d'entreprise : 60 % du don déductibles de l'IS

L’entreprise peut déduire 60 % du montant de ses dons de l’IS de l’année en cours. Mais surtout le Mécénat d’entreprise est l’occasion de nouer un dialogue fructueux entre l’Ecole et le tissu industriel qui environne chacun de nos Centres. Ton entreprise bénéficiera ainsi d’un accès privilégié aux compétences et aux moyens du Centre qui est le plus proche de tes Etablissements.

Pour en savoir plus sur la Recherche à l'Ecole >>>