Accueil > De l'ingénieur à l'innovation > Bruno Guimbal remporte le prix Icare 2014

Bruno Guimbal remporte le prix Icare 2014

Imprimer Envoyer un email Ajouter aux favoris Créer un PDF
235_235_B.-Guimbal
11.02.2014

Bruno Guimbal, ingénieur Arts et Métiers (Cluny 1977), fondateur d’Hélicoptères Guimbal et concepteur de l'hélicoptère biplace le Cabri G2, a remporté le Prix Icare 2014 décerné par L’association des journalistes professionnels de l’aéronautique et de l’espace (AJPAE).


Le Cabri G2

Bruno Guimbal est l’inventeur du Cabri G2, un hélicoptère bi-place économique « super léger » construit principalement en matériaux composites et utilisant un moteur à pistons de 145 ch, avec lequel il a conquis le marché quasi monopolistique américain grâce à ses innovations de rupture, comme le système « Anti crash ».
Le Cabri est développé et commercialisé au sein de la société qu’il a créé fin 2000, HG (Hélicoptères Guimbal), basée au Milles – Aix-en-Provence. Son premier vol public a eu lieu le 21 mars 2005. Mais il a attendu sept ans, début 2008, pour obtenir la certification de son hélicoptère léger.

Rappelons qu’il détenait jusqu’en 2010 le record du monde de vitesse des hélicoptères toutes catégories, acquis en 1991 grâce à son invention le "rotor interpale", qui lui avait valu d’être nominé au prix Chéreau-Lavet de l’ingénieur-inventeur 2003 avant de le remporter en 2011.


Un hélicoptère qui s’exporte

Avec son invention, Bruno Guimbal a convaincu des clients reconnus dans le monde de l’hélicoptère. C’est le cas du centre de formation d’Héli-Union en France. Le Cabri se comporte également très bien à l’exportation : sept exemplaires ont été vendus à Heli Aviation en Allemagne et deux ont étécommandés par Vietnam Helicopter Corporation.

Plus de 60 exemplaires sont aujourd’hui en service dans le monde, avec une cadence annuelle de production de 17 hélicoptères en 2013 et une prévision de 25 en 2014.


Ce prix, à haute valeur symbolique, a fait l’objet d’un vote solennel de tous les membres de l’AJPAE lors de leur assemblée générale annuelle qui s’est tenue, le 31 janvier 2014, à Séville. Bruno Guimbal succède ainsi au palmarès de ce prix prestigieux à André Turcat (Prix 2013), Louis Gallois (2012), J.Y Le Gall (2011) ou encore Bertrand Piccard et André Borschberg (2010).



Communication web : Société des Ingénieurs Arts et Métiers