Du grand projet fédérateur à Aix (photo) aux Chop’s à Lille, en passant par Fagnières à Châlons, le parrainage des 220 à Cluny, la mise en valeur du patrimoine à Metz, la découverte de la vie associative à Bordeaux… En attendant la Bienvenue à Angers, les Promos 220 assurent sérieusement l’accueil des conscrits.

La rentrée "presque comme avant [la pandémie]", se poursuit dans les sept campus Arts et Métiers de province depuis le lundi 30 août – les P3 sont de retour en cours cette semaine. Les programmes d’accueil des élèves de première année (1A) se déroulent bien : les Promos 220 assurent. Leurs responsables ont bien assimilé les consignes sanitaires imposées par le ministère de l’Enseignement supérieur. Les événements qu’ils organisent sont encadrés sérieusement, en accord avec l’École, les Archis et, si nécessaire, avec les autorités locales. Ils sont désormais organisés pour assurer le contrôle des passes sanitaires lors des rencontres au restaurant et autres lieux fermés, comme les circonstances l’exigent. Voici quelques-unes des manifestations qui ont marqué le week-end des 18 et 19 septembre.

À Aix-en-Provence les 1A, encadrés par leurs anciens, ont été mobilisés pour le Grand projet fédérateur. Il s’agit de réaliser en commun des travaux au service de la collectivité. Cette année, ils étaient près de 200 pour réaliser une voie verte large de 3 mètres, qui permettra aux cyclistes et aux personnes en situation de mobilité réduite de traverser le Bois de la Cortésine. Récemment acheté par la ville, ce terrain de 5 hectares complète le Parc naturel urbain, coulée verte qui s’étalait déjà sur 8 ha.

Programme similaire à Metz où chaque année depuis 2001, les élèves des Arts et Métiers contribuent à la rénovation et à la sauvegarde de l’abbaye cistercienne de Villers-Bettnach, fondée en 1130. L’opération consiste à mettre en valeur et préserver les lieux tout en créant des liens avec la population locale, qui apporte son aide en confiant des outils de terrassement et autres matériels.

À l’occasion de ces journées du patrimoine, Châlons-en-Champagne ouvrait ses portes à tous (toutefois sur réservation). Côté Gadzarts, c’est surtout le monôme de Fagnières qui importait. Manière de célébrer le passé glorieux de la préfecture de la Marne, des coups de "kalmouk" (un canon évidemment factice) sont tirés à l’occasion de cette présentation officielle des conscrits à la ville. Événement similaire à Lille, où le monôme des 1A déguisés, entourés par des Anciens et des Archis a célébré les Chop’s. La Bienvenue est organisée à Angers ce samedi 25 septembre. Le monôme en ville, qui encadre un char construit par les 1A, s’achève par la remise symbolique des clés de la cité par le Maire ou son représentant.

Citons enfin le parrainage de la promo 220 par les promos 195 et 170 à Cluny et, à Bordeaux, un week-end consacré à la découverte de la vie associative ainsi qu’à la lutte contre les comportements déplacés, notamment les violences sexistes.

Autres communications