Après deux ans d’absence, ou plutôt de "distanciel", le Forum Arts et Métiers a retrouvé le chemin du Parc Floral de Vincennes. Une édition particulièrement réussie : 4.000 étudiants, plus de 150 entreprises, dont 15 startups, et des conférenciers de haut niveau.

Plus grand forum de rencontre étudiants-entreprises organisé par des élèves en France, le Forum Arts et Métiers s’est tenu le mardi 23 novembre dernier, au Parc Floral de Paris. Plus de 4.000 étudiants et jeunes diplômés d’écoles d’ingénieurs ou de commerce y ont participé, dont une forte majorité de Gadzarts. Dans le détail, la répartition est la suivante :
- 30% d’élèves de 2 e année AM venus en bus de nos sept campus de province, en quête de stages assistant-ingénieur,
- 25% d’élèves de 3 e année AM, qui recherchent des stages de fin d’étude,
- 24% de jeunes diplômés et de jeunes promotions AM
- 21% d’autres étudiants représentant aussi les plus prestigieuses écoles de France (Agro ParisTech, Essec Business School, Mines ParisTech, ESTP Paris, CentraleSupélec…)

Pas moins de huit personnalités de haut niveau ont marqué cette édition 2021 de leur présence. Dirigeants de grandes entreprises et personnalités du monde économique et industriel ont ainsi témoigné de leurs parcours, des nouveaux enjeux du marché du travail ou encore de la transformation numérique lors de conférences fortement appréciées. La liste des conférenciers, établie avec l’aide de la Soce, témoigne de leur intérêt pour les futurs ingénieurs Arts et Métiers :
- Jean-Dominique Senart, président du groupe Renault,
- Mounir Majhoubi, député de Paris, ancien secrétaire d'État chargé du Numérique,
- Carla Gohin, senior vice-présidente de Stellantis, à propos de l’empreinte carbone dans l’industrie automobile,
- Inès Leonarduzzi, CEO de Digital For The Planet (technologie et transition énergétique),
- Géraldine Naja, de l'Agence spatiale européenne,
- Caroline Grange, du groupe Longchamp, sur la digitalisation du parcours client,
- Jean-Baptiste Kempf, créateur du projet VideoLAN et militant de l’internet libre,
- et enfin Jérémie Deville, directeur de Vinci énergies France, qui a co-animé avec Didier Holleaux, vice-président du groupe Engie, une table-ronde sur la ville intelligente de demain.

L’obligation du pass sanitaire et du port du masque n’ont pas nui à l’organisation de rencontres fructueuses entre les nombreux étudiants et le millier de recruteurs et responsables de ressources humaines répartis sur 150 stands, représentant tous les secteurs industriels. De l’avis de tous les participants, le forum Arts et Métiers a complètement réussi son grand retour en "présentiel" !

Autres communications